rien ne se perd ! Jacob Jacobson …

Publié le Mis à jour le

    Une bonne surprise hier soir, ce mail d’Ytshok ! entrée en scène de Jacob Jacobson, ou Jakob Jakobson, ou encore Dzheykob Dzheykobson … en translittérant son nom dit en yiddish. Qui est ce Jakob Jakobson ? un millionnaire et même un milliardaire américain. Cigare au bec, jeune épouse élégante et frivole, volage et tout, jolie, coquette, Lucy, un vrai cliché, on la verrait bien au cinéma chez Lubitsch. Pour Jacob le millionnaire au cigare on a sans peine des types tout adaptés, « crachés ». Sauf que …

    Mais d’abord, il s’agit d’une pièce de théâtre, d’Aaron Zeitlin, un grand écrivain connu mais pas du grand public. Zeitlin, qui s’est trouvé bloqué aux Etats-Unis au moment où la Pologne était envahie (septembre 39), et qui a donc échappé au sort …

    A citer son nom, Arn Zeitlin, (la prononciation yiddish est Arn, le o disparaît pour une sorte d’e muet, un e atonique) j’entends la voix d’Ytshok … qui capte l’attention … tout ce qu’il a à dire, un artiste et un travailleur un chercheur infatigable, ou qui ignore sa fatigue, toujours vérifiant, toujours précisant … Lui et Maurice (Regnier), je les trouve aussi extraordinaires, allez pas d’autre mot, une admiration un amour des autres et de l’histoire et des personnes ou des actes enfouis derrière des rideaux d’ignorance, suscitant, revivifiant, rappelant tout de qui a droit à notre intérêt, éveilleurs, éveilleurs de foi … quelle chance de rencontrer des hommes tels que ces deux-là, sur les doigts d’une seule main et l’humour à la boutonnière …

    Mais revenons à Jacob Jacobson, la pièce existe en vf, à l’Arche un volume Théâtre yiddish II), traduite par Jacques Mandelbaum. Je vais essayer de la résumer.

    Pourquoi cet homme riche n’est-il pas sur le pont supérieur de ce grand transatlantique ? que fait-il à scruter l’horizon alors que tout le monde danse, en haut, se plaint ou fait du troc, ponts inférieurs ou encore tient des discours anarchistes, communistes ? Il parle avec … quelqu’un d’invisible, il est dérangé, Jacob et Lucy le lui a bien fait savoir.

    —-
    jeudi 14 juillet 2011 … je le publie tel quel, « en l’état », et le complèterai peut-être un jour, « une fois ».

    Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s