Svetlana Geier, « la femme aux cinq éléphants »

Publié le Mis à jour le

Vu ce film dont le titre ne me disait rien au départ. Avec la mémoire de rien du tout à présent (et puisqu’on parle d’éléphants, elle fut bonne ma mémoire, et elle est encore intacte pour l’ancien, pour le nouveau c’est zéro et c’est comme ça). La première qui m’en a parlé, et par mail, il ne m’en est rien resté sinon dans quelle salle, c’est déjà ça, ça situe un peu la catégorie de film … la deuxième, rencontrée par hasard en descendant du train, m’a bien situé l’affaire … les cinq éléphants ce sont [les tapuscrits de] ses traduc’ de Dostoïevski du russe vers l’allemand.
Bon, il est donc évident que je veux voir ce film
__
notes : http://www.allocine.fr/film/casting_gen_cfilm=175734.html
__
Svetlana Geier est l’héroïne et l’interprète de cette histoire, qui est l’histoire de sa vie, depuis son Ukraine natale jusqu’à l’Allemagne où elle vit depuis la fin de la guerre. Elle a appris l’allemand pour son bac puis après. Elle a quitté l’Ukraine, avec sa mère, elle raconte elle évoque la répression stalinienne envers les ukrainiens dont son père, les massacres de Babyi Yar, la fuite, mais le début du film la voit dans son activité quotidienne aujourd’hui, ses familiers, tant ses petits-enfants que les personnes avec qui elle travaille, secrétaire (machine à écrire), éditeur, un vieil ami féru d’allemand avec qui elle discute pied à pied certains mots. Elle évoque le professeur qui lui a donné ce conseil, ce secret d’une traduction, la faire « le nez en l’air », saisir la phrase, dans son tout, et pas comme des mots à la suite … Elle transmet son enthousiasme, les difficultés de la traduction au cours d’un séminaire organisé en son honneur à Kiev, son premier et sans doute unique voyage au pays de ses ancêtres …

http://www.marclefrancois.net/

http://www.5elephants-lefilm.com/

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/10/12/la-femme-aux-cinq-elephants-une-traductrice-dans-la-lumiere_1423800_3476.html

Une petite surprise au générique de fin, la Migros (que suisses et frontaliers connaissent bien) apparaît, a participé … marrant, jamais vu les Galeries « farfouillettes » ni aucun grand magasin figurer …

Publicités

2 réflexions au sujet de « Svetlana Geier, « la femme aux cinq éléphants » »

    filamots a dit:
    mars 11, 2011 à 6:49

    Bonsoir et merci pour la petite étoile chez moi, c’est très gentil. 🙂
    Je ne connais pas du tout ce film.
    De mon côté, je suis allée voir Black Swan et je n’ai pas du tout été déçue. Un film à voir, avec une idée de profonde introspection à l’intérieur d’un personnage complexe, sur fond du Lac des Cygnes et du monde de la danse légèrement abordé et qui ne sert de prétexte qu’à décortiquer le personnage central brillamment jouée par l’actrice, Nathalie Portman.

      gildotchka a répondu:
      mars 11, 2011 à 7:32

      bonsoir « filamots » (j’ai envie de le prononcer à la catalane, filamotts), et merci pour ce comm, oi quelqu’un d’autre m’a dit du bien de Black swan … Je vais essayer de retourner voir Traduire, de Nurith Aviv, dimanche matin, en principe une discussion après, séance à 11 h.
      C’est sympa de se rencontrer sur un blog, très bonne soirée
      gilda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s