une histoire avec les rêves

Publié le Mis à jour le

Un vieux rêve récurrent, tous les jours il est revenu pendant longtemps, gris gris-noir inquiétant appuyé sur des images de films et sur des préoccupations, les camps, ceux du goulag alors que c’était autant des autres qu’il s’agissait Auschwitz …
Dans ce rêve une foule immense de déportés tout gris portant une sorte de manteau gris, de pardessus, qui avance lentement, destination X … et j’appartiens à cette foule mais une question subsiste, je dois en être ? ou une erreur et un appel avant la fin etc …
Ce rêve date des années 60, deuxième moitié de la décennie … époque où d’une part j’entendais répéter (ressasser) les années d’angoisse de K, enfance de juif  qui a vu son nom changer plusieurs fois … mais d’autre part moment précédant un divorce, tensions, se sentir rejetée, insupportée …
Des années plus tard le rêve est réapparu qq fois mais allégé … et je ne voyais pas d’explication à son retour … jusqu’à tout récemment : le revoilà ce vieux compagnon de misère mais il est relooké, presque inversé … je suis dans un transport en commun (lequel ? un qu’on prend quotidiennement, bus ou RER) et je n’ai pas mon titre de transport, resquille ? pas possible de composter pendant les travaux à la gare mais possible quand même si on descend et remonte – ce que je juge inutile, trop demander –
Le contrôle viendra viendra pas ? incertitude je me réveille …
 
Et voilà que l’inconscient se manifeste, le mien propre, pour une autre "histoire" et il arrive culotté, comment dit-on дерзкий (derzki) en russe mais en yiddish il y a un mot "hutspedik"… ce matin, après la douche, je passe de la crème j’antisèche ma peau, très agréable oui mais M l’In me propose une image une présence … c’est quelqu’un qui vient appliquer cette crème, désir et plaisir se rejoignent, pour mon plus grand bien …
Interprétation, cette présence que me souffle M l’In et le changement d’orientation de finalité du rêve revisité … je vis une tout autre époque, autour de moi cet odobrenie – approbation, chaude sympathie, amour … et le feedback, l’aller-retour entre concient inconscient, entre désirs et rêve l’un nourrissant l’autre et retour … est incessant ou tout au moins en ce moment il est actif et me conforte réconforte …
Merveilleux cadeau de la vie …
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s